ELEIDER ALVAREZ

25-2-0, 13 KOs


Surnom :

Date de naissance :

Lieu de naissance :

Lieu de résidence :

Division :

Poids :

Taille :

Porté :

Position :

Storm

4 avril 1984

Apartado, Colombie

Montréal, Qc

Mi-lourds

175 lbs

6'0"

28"

Droitier

  • Champion WBC Continental Americas, WBO Inter-Continental des Mi-Lourds 2020
  • Champion du monde WB0 des Mi-Lourds 2018-2019
  • Champion WBC/Argent des Mi-Lourds (2014-2019)
  • Champion NABA des Mi-Lourds (2013)
  • Champion WBO NABO des Mi-Lourds(2012-2013)

ELEIDER ALVAREZ

25-2-0, 13 KOs


Eleider « Storm » Alvarez a été le « premier choix au repêchage » du Groupe Yvon Michel (GYM) aux Jeux olympiques de Pékin.


Le Colombien maintenant établi à Montréal s’était d’abord fait remarquer par les recruteurs lors des Jeux Pan Américains, en 2007, lorsqu’il avait passé le K.-O. au Cubain Yusiel Napoles pour se mériter l’or.


Dès ce moment, le vice-président de GYM, Bernard Barré, s’est empressé de le convaincre de choisir la Belle Province comme terre d’accueil.


Après une escapade digne d’un film James Bond, Alvarez et son compatriote, le poids lourd Oscar « Kaboom » Rivas, ont pris incognito la direction de la métropole afin de signer un contrat professionnel avec GYM.


Doté d’un jab des ligues majeures, de vifs réflexes et d’une force de frappe évidente, le combattant dirigé par l’entraîneur Marc Ramsay a mis la main sur un titre nord-américain dès son septième choc professionnel!


Depuis, il a remporté un second titre nord-américain, en plus de dominer le vétéran Edison « Pantera » Miranda pour l’emporter par décision unanime dans une bataille entre puissants frappeurs colombiens.


Lors de sa première sortie à l’extérieur du Québec depuis son passage dans les rangs payants, « Storm » a pris d’assaut le Casino de Monte Carlo, à Monaco, où il a terrassé l’invaincu Sud-Africain Ryno Liebenberg à la septième reprise, pour remporter le titre WBC d’Argent.


Le 12 juin 2015 à Chicago, dans une carte de la série Premier Boxing Champions, Alvarez a assommé l’Ukrainien Anatoliy Dudchenko au deuxième assaut.


Alvarez a fait face à une solide opposition, le 15 août 2015 au Centre Bell, contre le cogneur paraguayen Isidro Ranoni Prieto. Au terme d’une véritable bagarre, le Québécois d’adoption a été déclaré vainqueur par décision unanime.


Le 28 novembre 2015 au Centre Vidéotron de Québec, il a pris la mesure de l’aspirant mondial Isaac Chilemba du Malawi par décision majoritaire, dans un important duel éliminatoire au titre WBC des mi-lourds.

Quatre victoires plus tard, dont deux très significatives contre les vedettes et anciens champions du monde Lucian Bute et Jean Pascal, l’amènent en combat de championnat du monde contre le redoutable Sergei Kovalev. Trois chutes au tapis au septième round du champion lui permettent de devenir le nouveau roi de la division.

Le combat revanche six mois plus tard le ramène à la dure réalité d’aspirant. Défaite par décision.

La victoire sur Michael Sears par KO 7e lui ouvre la porte pour un affrontement avec le dur cogneur Joe Smith Jr à Las Vegas. Sa contre-performance lors de ce combat (TKO9) provoque une remise en question de la suite de sa carrière. À suivre……de près.

Promotion d'événements de boxe internationale © 2020 Groupe Yvon Michel. Tous droits réservés